ActualitésMEDIASContact 
  English

eeemerging

Objectifs

Assurer une égalité des chances aux ensembles musicaux émergents en leur permettant de bénéficier de conditions de travail professionnelles, en les accompagnant dans la structuration de leur projet et en les aidant à affronter la réalité du marché européen de la musique ancienne : telle est la vocation du programme eeemerging, destiné à favoriser la circulation et la promotion internationale des jeunes artistes européens tout comme la valorisation et la diffusion des plus belles pages de notre héritage musical européen.
Ce projet de coopération est mené par 8 co-organisateurs (7 centres de musique ancienne et 1 société de production audiovisuelle) soutenus par 37 partenaires internationaux (dont 3 pôles universitaires en charge de l’évaluation du projet).
Il s’appuie aussi sur 3 réseaux professionnels (REMA, AEC et ACCR), 2 réseaux culturels universitaires (ENCATC et ELIA) et 1 réseau audiovisuel (EBU).
Le Centre culturel de rencontre d’Ambronay, à l’initiative de ce projet, s’appuie sur vingt ans d’expérience de soutien aux artistes émergents grâce à l’Académie baroque européenne qu’il a fondée et qui a bénéficié du statut d’Ambassadeur culturel de l’Union Européenne de 2011 à 2013.
Cette Académie a servi de cadre à la constitution du groupe des co-organisateurs d’eeemerging. Chacun d’eux bénéficie d’une solide connaissance de son domaine et appartient à des réseaux nationaux et européens aux vastes ramifications internationales.

eeemerging, un projet innovant d’insertion professionnelle à l’échelle européenne

eeemerging définit un processus permettant de :

  • repérer, sélectionner et former les meilleurs ensembles émergents;
  • les préparer à s’insérer sur le marché européen grâce à la mise en place d’un maillage de lieux de formation, de résidence et de diffusion dans plus de 10 pays aux spécificités culturelles très diverses;
  • confronter les ensembles à des publics très variés, pour les aguerrir au travail de médiation et les habituer à varier leurs propositions de programmes en fonction des attentes des diffuseurs ou des publics;
  • promouvoir les ensembles, en leur offrant des outils de diffusion et de promotion de grande qualité (réalisation d’un EPK ; aide à la création de leur site internet propre ; enregistrement d’un premier CD professionnel);
  • faire connaître l’activité de ces ensembles par la réalisation d’un site web et d’une plateforme audiovisuelle numérique commune à tous les acteurs?

Ce faisant, eeemerging favorise :

  • la diffusion de la musique ancienne, la création artistique voire l’expérimentation transdisciplinaire;
  • la découverte et la circulation d’un patrimoine culturel européen, connu, méconnu ou inconnu (les résidences pouvant être l’occasion de travaux de recherche de manuscrits dans les bibliothèques européennes);
  • la création d’emploi et le développement des carrières individuelles et collectives;
  • la promotion d’une image jeune, dynamique et citoyenne de l’Europe.

Les partenaires 

1 - Les co-organisateurs

Description des partenaires, de leurs spécificités et réseaux

Centre culturel de rencontre d’Ambronay (France) – leader

www.ambronay.org
Le Centre culturel de rencontre d’Ambronay met l’accent sur la diffusion des ensembles sélectionnés en :
• programmant 9 concerts dans le cadre de son Festival
• organisant pour chaque ensemble une formation sur les méthodes et les réseaux de diffusion
• en aidant les ensembles à organiser des tournées à la fin de leur cursus eeemerging.

Centre de musique ancienne de l’Université de musique de Bucarest (Roumanie)

www.unmb.ro
Il se concentrera sur la formation de formateurs : il favorisera les rencontres entre jeunes musiciens roumains, ensembles et intervenants spécialisés.
Les ensembles se retrouveront ainsi en position de formateurs des élèves du Département de musique ancienne (master-classes, concerts avec les élèves, etc.).

Internationale Händel-Festspiele Göttingen (Allemagne)

www.haendel-festspiele.de
Il axera sa participation sur le travail de médiation. Lors des résidences et formations spécialisées, l’accent sera mis sur l’apprentissage du rapport au public scolaire (construction de programmes adaptés, accessibilité du discours de présentation, test de ces programmes devant des classes, conception d’outils de médiation…).

Ars Ramovš (Ljubljana, Slovénie)

www.seviqc-brezice.si
Il proposera aux ensembles un travail sur l’interdisciplinarité : le rapport entre scène et musique via le théâtre (méthode Stanislavski) et la danse.

Ghislierimusica (Pavie, Italie)

www.ghislierimusica.org
Il associera les ensembles d’eeemerging à l’important travail de recherche qu’il mène dans le domaine de la musique sacrée italienne des XVIIe et XVIIIe siècles.
Des manuscrits originaux d’œuvres inédites leur seront soumis pour analyse et interprétation.

Centre de musique ancienne de Riga (Lettonie)

www.earlymusic.lv
L’enseignement, la diffusion et la promotion de la musique ancienne n’en sont qu’à leurs prémices en Lettonie.
Le Centre, premier et unique de ce genre dans son pays, offrira dans le cadre de ses résidences des formations aux techniques de développement de l’audience. Il s’attachera à multiplier les lieux de concert de chaque ensemble, enseignant ainsi l’adaptation aux différents publics.

Ozango Productions (Strasbourg, France)

www.ozango.eu
Société de production audiovisuelle spécialisée dans le spectacle vivant, Ozango sera en charge de la stratégie audiovisuelle ; elle accompagnera les ensembles émergents dans la définition et la réalisation des produits audiovisuels (EPK, captation de concerts) qui leur serviront d’outils numériques de promotion.
Ozango gérera également avec les co-organisateurs la mise en ligne de contenus (reportages TV, concerts captés) sur la plateforme audiovisuelle.

National centre for early music de York (Royaume-Uni)

www.ncem.co.uk
Il organise tous les 2 ans un prestigieux concours : l’International Young Artists Competition fondé en 1985. Ce concours sera l’un des piliers du repérage des ensembles. Les co-organisateurs assisteront à la finale du concours et permettront à l’ensemble de leur choix d’accéder directement en 1ère année du cursus eeemerging.

2 - Les autres partenaires et soutiens

Au-delà des 8 co-organisateurs, 37 autres partenaires s’associent à la démarche d’eeemerging ; la diversité de leurs activités (formation ou diffusion) leur permet de participer à une ou plusieurs étapes du dispositif notamment par l’accueil ponctuel de résidences de travail ou de concerts, complétant ainsi les offres assurées par les co-organisateurs.
3 pôles universitaires partenaires (Université des arts de Belgrade, Université de Valence et le bureau d’études « La Terre est ronde » à Lyon) mèneront l’évaluation du projet.
Amuz, Festival des Flandres, Anvers, Belgique
Fondation Royaumont, Asnières-sur-Oise, France
Schola Cantorum de Bâle, Suisse
Esmuc de Barcelone, Espagne
Université des arts de Belgrade, Serbie
École des arts Ghassan Yamine, Beyrouth, Liban
Mitteldeutsche Barockmusik, Blankenburg, Allemagne
Brighton Early Music Festival, Royaume-Uni
Concertgebouw, Festival de Bruges, Belgique
Bozar, Bruxelles, Belgique
Festivals de Wallonie, Bruxelles, Belgique
Renaissance Music Festival, Copenhague, Danemark
Festival Monteverdi, Crémone, Italie
Semena de musica religiosa, Cuenca, Espagne
Fondation Kastelyi Karolyi, Fehérvárcsurgó, Hongrie
Haute École de Musique, Genève, Suisse
Dominicains de Haute-Alsace, Guebwiller, France
Stiftung Händel Haus, Halle, Allemagne
Lufthansa Festival of Baroque Music, Harpenden, Royaume-Uni
Université de Huddersfield, Royaume-Uni
Conservatoire royal de La Haye, Pays-Bas
Festival La Valette, Malte
Festival des Arts Jaillissants, Montsapey, France
Festival Nuits d’été à Pausilippe, Naples, Italie
CNSMD* de Paris et de Lyon, France
Casa de Musica, Porto, Portugal
Academia Muzyczna, Poznan, Pologne
Domaine de Fonds St Jacques, Sainte-Marie, Martinique, France
Reims
Scènes d’Europe, France
L’Entracte, Sablé-sur-Sarthe, France
Abbaye aux dames, Saintes, France
Jeunesses musicales, Split, Croatie
Epicantica, Trieste, Italie
Conservatoire Trossingen, Allemagne
Utrecht
conservatoire, Pays-Bas
Université de Valence, Espagne
*Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse

Le dispositif eeemerging

Les ensembles émergents sont tout d’abord repérés et sélectionnés, puis bénéficient d’un cursus et d’un accompagnement de 3 ans (maximum).

1 - Sélection des ensembles

A - Modalités

Les ensembles éligibles sont formés de 2 à une vingtaine de musiciens, tous majeurs et d’une moyenne d’âge inférieure ou égale à 32 ans. Ils doivent exister depuis moins de 3 ans.
Ils sont sélectionnés :
• par le biais d’un appel à candidature et d’auditions organisées par les co-organisateurs
• par l’intermédiaire des concours de York et de Göttingen.
Ces concours seront l’occasion d’offrir un Prix Spécial eeemerging décerné par un jury formé d’une délégation des co-organisateurs. Ce prix permettra à l’ensemble qui l’aura remporté d’accéder directement au cursus eeemerging.

B - Planning

Avril : appel à candidatures
Juillet : examen des candidatures par l’ensemble des co-organisateurs ; une vingtaine d’ensembles sera sélectionnée pour les auditions.
Septembre : auditions dans 3 à 4 villes européennes devant un jury constitué de co-organisateurs.

2 - Description du cursus d’accompagnement

Le cursus d’eeemerging dure 3 ans. Chacune des 3 années donne lieu au recrutement d’une nouvelle promotion. Le passage en année suivante est sélectif.
ANNÉE 0 : sélection des ensembles.
ANNÉE 1 : les 6 ensembles sélectionnés bénéficient de :
- 2 périodes de résidence
- formations spécialisées adaptées ;
- une assistance pour la réalisation de leur site Internet ;
- 2 concerts rémunérés ;
- visibilité sur la plateforme audiovisuelle numérique (voir p. 21).
En fin d’année, les co-organisateurs choisissent les 4 meilleurs ensembles.
ANNÉE 2 : les 4 ensembles retenus bénéficient de :
- 2 périodes de résidence
- formations spécialisées complémentaires ;
- la réalisation d’un EPK ;
- 2 concerts rémunérés.
En fin d’année, les co-organisateurs choisissent les 2 meilleurs ensembles.
ANNÉE 3 : les 2 ensembles retenus bénéficient d’un accompagnement et de moyens de promotion accrus afin d’optimiser leurs chances de percer sur le marché international extrêmement concurrentiel :
- 3 périodes de résidence (dont une de préparation au CD) ;
- formations à l’enregistrement sonore et audiovisuel ;
- enregistrement de leur premier disque dans la collection Jeunes Ensembles du label Ambronay
(distribution harmonia mundi).
- 3 concerts rémunérés

NB : période transitoire 2014-2015 : eeemerging est la suite et l’amplification d’un projet initié à moindre échelle par Ambronay dans le cadre de son Académie baroque européenne. Certains ensembles, repérés et sélectionnés par Ambronay dans ce cadre, seront directement intégrés en ANNÉE 2 ou 3.

3 - Description du soutien et de l’accompagnement

A – Résidences

Une résidence correspond à une mise à disposition gratuite d’espaces de travail, pour une période de 7 à 10 jours, dans les locaux d’un des co-organisateurs (ou par l’un des autres partenaires) ; elle comprend des moments de formation spécialisée adaptée aux besoins de chaque ensemble, leur permet de faire l’expérience de répétitions ouvertes et de se confronter au travail de médiation en direction de publics variés. Elle permet d’approfondir un projet artistique fort, de constituer une identité sonore, un répertoire et un esprit de groupe.
Les voyages, hébergements et repas sont offerts aux ensembles. Les instruments à claviers (clavecins, orgues, pianoforte...) sont mis à leur disposition.

B - Formations spécialisées

Elles sont dispensées au cours des résidences.

a - Structuration et professionnalisation d’un ensemble
- Administration : gérer les contrats, les fiches de paye, créer une association, monter un budget, rechercher des financements publics et privés.
- Diffusion : constituer et gérer un fichier, communiquer avec les programmateurs, élaborer un dossier de diffusion.
- Communication : définir son identité visuelle, communiquer auprès de publics, professionnels, journalistes, communiquer sur le web et les réseaux sociaux.
- Médiation :

  • construire des projets spécifiques pour différents publics (scolaires, jeunes, seniors, empêchés, isolés, familles) ;
  • communiquer avec ces publics en concert (prise de parole, mise en valeur de la dramaturgie, gestion du temps et de l’espace) ;
  • concevoir et organiser des ateliers de pratique artistique.

- Organisation : d’un événement artistique (incluant toutes les étapes nécessaires à sa réalisation).

b - Projets artistiques de l’ensemble
- Coaching artistique : intervention de musicologues, coaching vocal, prononciation, dimension scénique d’un projet, apprentissage interdisciplinaire ;
- Élaboration d’un programme de concert : élaborer un programme cohérent, équilibré et attractif, construire une dramaturgie du concert ;
- Formation à la prise de son et à l’image : apprendre les bases du vocabulaire et de la grammaire audiovisuelles pour converser avec les ingénieurs et techniciens.
Les spécificités nationales, juridiques et administratives, ainsi que le panorama des lieux de diffusion et les particularités des publics seront également abordés.
Lors de chacune des résidences, chaque ensemble bénéficiera d’au moins 2 formations, qui seront adaptées à ses besoins et ses attentes. C’est donc plus de 170 formations qui seront proposées.
Les formations liées à la structuration et à la professionnalisation de l’ensemble seront dispensées par des professionnels aguerris (dont les équipes dirigeantes des co-organisateurs).
Les formations artistiques seront également dispensées par des spécialistes d’un répertoire ou d’une discipline.

C. Diffusion

a - Concerts

Expérience fondamentale du développement des jeunes ensembles, le concert permet de tester des programmes, de se confronter à des publics, de se faire connaître.
L’expérience des co-organisateurs et de leurs partenaires, leur appartenance à des réseaux internationaux permettra aux ensembles d’être repérés par les programmateurs européens et de bénéficier d’une diffusion élargie et de qualité. En tout premier lieu, les ensembles sélectionnés seront programmés dans le cadre des saisons et festivals des co-organisateurs.

b - Tournée Nouvelle Académie Européenne

Tous les 2 ans, dans le cadre d’un nouveau projet intitulé Nouvelle Académie Européenne, Ambronay assurera la production et la tournée d’un programme réunissant un ou plusieurs jeunes ensembles issus d’eeemerging complétés de jeunes musiciens et/ou chanteurs recrutés individuellement dans toute l’Europe. Ils seront placés sous la direction d’un chef d’orchestre réputé (Enrico Onofri en 2015, René Jacobs en 2017).
Un ou plusieurs ensembles émergents sélectionnés constitueront le noyau de cette Académie. Ils se trouveront ainsi dans la double et instructive position de stagiaires (sous la direction du maestro) et de tuteur (vis-à-vis des jeunes collègues recrutés individuellement).

c - Rémunération

Les ensembles seront rémunérés après signature de contrats individuels ou de contrats de groupe. Le niveau de rémunération est défini par les co-organisateurs dans le respect des législations nationales en vigueur.
Près de 150 concerts seront ainsi organisés. À l’issue du parcours de 3 ans, un ensemble aura pu se produire dans plus de 4 pays européens.

D. Promotion

a - Outils développés

Plusieurs outils seront mis en œuvre pour la promotion des ensembles émergents :

- eeemerging.org : site internet dédié au projet, il regroupera l’actualité du projet (activités des co-organisateurs comme des ensembles), des informations plus générales et un forum d’échange ;
- une plateforme audiovisuelle numérique : à partir de janvier 2016, elle permettra la mise en ligne des matériels promotionnels et des captations des ensembles (EPK, concerts, interviews…) ;
- RadioRema.eu : Web-radio dédiée à la musique ancienne ; créée par le REMA, elle offrira une large part de sa programmation aux ensembles issus d’eeemerging ;
- réseaux sociaux : Facebook, Twitter, LinkedIn, Google + … ;
- sites internet des co-organisateurs : ils relaient et mettent en avant les outils de visibilité précités ;
L’EBU favorisera la captation de leurs concerts européens.

b - Bénéfices promotionnels pour les ensembles

En ANNÉE 1 du cursus :

  • presse (locale, régionale et spécialisée) à l’occasion des résidences et des concerts ;
  • aide à la réalisation de leur site Internet ;
  • séance photos avec un photographe professionnel.

En ANNÉE 2 :

  • presse (nationale et européenne) ;
  • réalisation d’un EPK ;
  • nouvelle séance photos.

En ANNÉE 3 :

  • presse (nationale, européenne et internationale) ;
  • enregistrement de leur 1er CD chez Ambronay Éditions (distribution harmonia mundi).

Développement de l’audience

eeemerging entend conquérir collectivement de nouveaux publics hors des stéréotypes.
Les ensembles émergents disposent d’atouts formidables : jeunesse, vitalité, ouverture d’esprit et créativité qui séduisent des publics de diverses générations par un phénomène d’identification positive, indispensable en particulier pour les plus jeunes. eeemerging s’appuiera sur ces atouts, en canalisera les énergies et se tiendra à l’écoute des propositions innovantes des ensembles.
eeemerging investira des lieux non traditionnels (crèches, écoles, maisons de retraite, cafés, hôpitaux, prisons) avec des formes de concert adaptées.
Pour structurer ces actions parfois expérimentales, des rencontres réunissant les personnes en charge de la médiation et des relations publiques chez chacun des co-organisateurs seront organisées en 2016 (échange sur les pratiques, meilleure connaissance des publics à l’échelle européenne, renforcement des compétences et savoir-faire).
Enfin, les co-organisateurs souhaitent concevoir un film d’animation de présentation de la musique baroque à destination des élèves et des enseignants (conçu par des enseignants, des professionnels de la médiation et des musiciens issus des ensembles émergents).

Mis à jour le 30 oct. 2015
eeemerging


Centre culturel de rencontre
d'Ambronay
Place de l'Abbaye
01500 Ambronay

04 74 38 74 00


HAUT